Le petit Chaperon rouge

Catégories : Musique, Théâtre

I De Georges Aperghis I Ensemble Justiniana I

LUNDI 9 MARS A 14h15
MARDI 10 MARS A 14h15 et 19h
MERCREDI 11 MARS A 20h30 


« C’est le vrai droit du jeu de tromper le trompeur ». (Le Chien, le Coq et le Renard, Charles Perrault)

Formidable idée que de représenter ce Petit Chaperon rouge de Georges Aperghis.
L’Ensemble Justiniana a toujours eu pour but de faire connaître au plus large public des oeuvres lyriques contemporaines.
Il ne pouvait passer à côté d’Aperghis. Ce compositeur aux talents multiples travaille sur la déconstruction narrative.
Partant comme ici d’un conte ultra célèbre, il ne change pas un mot de ceux écrits par Perrault en 1697.
Il reste fidèle au final original qui veut que le Chaperon meure et serve de leçon aux filles délurées.
Mais il s’amuse à tromper le monde en intervertissant les rôles, en dédoublant certains personnages.
Son opéra déconcerte et vient retrouver au fond de nos mémoires l’essence même du conte. Nous ne pouvons garder une attitude passive de spectateur en attente de gavage.
Au contraire, nous devons collaborer mentalement avec l’artiste et lui prouver notre maturité d’enfant doué.
Je pense que c’est le souhait d’Aperghis et sa récompense.
La mise en scène de Charlotte Nessi nous aidera, avec sa malice et son brio, à appréhender cette oeuvre marquante du théâtre lyrique contemporain. Elle nous fait voir la musique comme peu y parviennent et nous ouvre des portes dont on pensait ne pas avoir les clefs. Cette oeuvre ainsi montée est un jeu dont les règles se révèlent au cours de sa représentation, sans tricherie mais sans facilité. Vous allez adorer découvrir une autre manière de faire !

 

D’après le texte de Charles Perrault I Composition Georges Aperghis I Préparation musicale Richard Dubelski I Mise en scène Charlotte Nessi I Scénographie et lumières Gérard Champlon I Chorégraphie Dominique Boivin I Avec 6 musiciens-acteurs, 2 comédiens

Production
Ensemble Justiniana, Compagnie nationale de théâtre lyrique et musical i Coproduction Opéra national de Paris

Photographie
Yves Petit

Conseillé dès 8 ans


Tarif Détente

­