Meaulnes

Catégories : Théâtre

I D'après Alain Fournier I Nicolas Laurent I

JEUDI 19 DECEMBRE A 20h30

« La vie parfois se présente vulgaire ; mais le sage, pour en relever l’originelle bassesse, a cette ressource de rêver ». (la Veine d’argile, Paul Arène)

Plusieurs fois adapté au cinéma, Le grand Meaulnes ne le fut presque pas au théâtre. Nicolas Laurent répare et ose. Du roman où le réel bascule dans l’onirique et où la poésie rend toute chose étrange, on gagne, par la magie d’images animées, la sensation la plus exacte de son climat. Ceux qui ont déjà lu le livre peuvent se réjouir par avance de le retrouver tel qu’en leur souvenir. Les autres ne savent pas la chance qu’ils ont. Meaulnes les entraîne tous dans son errance puis sa quête. Le parti-pris de l’adaptation est de faire glisser de la relation à l’incarnation donnant aux comédiens plusieurs dimensions et plusieurs registres. Un jeune d’aujourd’hui peut-il s’intéresser à un adolescent de 1913 ? Ce spectacle ne cherche pas à rapprocher ces deux êtres qu’un siècle sépare. Il veut intriguer, surprendre et dépayser. Yvonne de Galais n’appartient qu’à Meaulnes et le spectateur d’aujourd’hui n’a surtout pas à se substituer au héros en tombant amoureux. La distanciation est nécessaire pour que l’oeuvre reste actuelle. Une oeuvre culte. Une représentation qui fera date. Un plaisir garanti.

 

D’après le roman de Alain Fournier I De et par Nicolas Laurent I Avec Max Bouvard, Camille Lopez, Paul-Emile Pêtre I Collaboration artistique Gilles Perrault, Yann Richard I Assistante à la mise en scène Amandine Hans I Vidéo Loïs Drouglazet, Thomas Guiral I Son Cyrille Lebourgeois I Scénographie Marion Gervais I Lumières Jérémy Chartier

Productio
n CDN Besançon Franche-Comté I Coproduction Théâtre de Sartrouville et des Yvelines, CDN I MA, Scène nationale, Montbéliard I Compagnie Vraiment Dramatique

Photographie
 
Elisabeth Carecchio

Conseillé dès 14 ans


Tarif Edwige

­