Love me tender

Catégories : Théâtre

I D'après Raymond Carver I Guillaume Vincent I

JEUDI 9 AVRIL A 20h30 

« Le couple, c’est autrui à bout portant ». (Jacques Chardonne)

C’est une des meilleures idées de la saison que de transposer au théâtre les nouvelles de l’immense écrivain et poète que fut Raymond Carver.
Guillaume Vincent a visé juste. Sa mise en scène allie exactitude et fantaisie. La poésie parfois morbide de l’auteur bascule heureusement par moment dans le comique.
Vincent a demandé à chacun de ses comédiens de tenir deux rôles complètement dissemblables. L’exercice est périlleux mais implique une adhésion et une appropriation totales de l’acteur à son texte et à son personnage.
Il s’agit de couples, en crise ou en répit. Des couples qui se cachent mais qui laissent parfois entrevoir la cause de leur malheur.
Les courtes pièces se succèdent et le malaise grandit. Carver n’est jamais plus pessimiste que lorsqu’il laisse un blanc, lorsqu’il ne termine pas une phrase ou une scène, ou lorsque c’est à nous de prendre le relais.
C’est stimulant car nous ne pouvons nous permettre la moindre absence, la moindre passivité au risque de rater l’intention ou le mot qui éclairent une situation.
Théâtre d’une extrême intelligence, ce Love me tender, doit à Guillaume Vincent d’être spectaculaire et prenant de bout en bout.

 

D’après Raymond Carver I Adaptation et mise en scène Guillaume Vincent I Dramaturgie Marion Stoufflet I Avec Victoire Goupil, Emilie Incerti Formentini, Florence Janas, Cyril Metzger, Alexandre Michel, Philippe Smith, Kyoko Takenaka, Charles-Henri Wolff, Et en alternance Gaëtan Amiel, Lucas Ponton, Simon Susset I Scénographie James Brandily, Mathilde Cordier I Lumières Niko Joubert, Amandine Robert I Costumes Lucie Ben Bâta, Clémence Delille I Assistant mise en scène Yannaï Plettener I Coiffures et perruques Gwendoline Quiniou

Coproduction
CICT, Théâtre des Bouffes du Nord Compagnie MidiMinuit

Photographie
Elisabeth Carecchio

Conseillé dès 12 ans


Tarif Edwige

 

­