Oikos Logos

Catégories : Danse

I Compagnie 1 des Si I Etienne Rochefort I

JEUDI 5 DECEMBRE A 20h30

« Notre maison brûle et nous regardons ailleurs ». (Jacques Chirac)

Une maison, la maison-mère.
Ses habitants, enfants de la Terre. Une dispute, un saccage, le résultat d’une mésentente et ce qui mit des millénaires à se construire, peut se défaire en un rien de temps. Etienne Rochefort signe avec cette oeuvre une réflexion sur l‘évolution, sur la coexistence des espèces. Sur la relation entre l’humain et la nature.
Oikos Logos, c’est la racine grecque du mot écologie. Eco-logis. Le parallèle est établi entre l’habitation et la planète. Le metteur en scène-chorégraphe et danseur, contrairement à ce qui se fait, part de chaque danseur, de sa caractéristique, de ses particularités pour élargir son champ de possibilités à l’ensemble de la troupe. L’animalité de l’un affronte la minéralité d’un autre et tous deux se confrontent au problème de la vie en commun sur le même palier, dans le même quartier de la même cité.
Ce ballet, s’il est spectaculaire, n’en cache pas moins de profonds questionnements sur les natures, l’humaine et l’autre. L’avenir de notre maison passe-t-il par sa mise à sac ? La danse représente-t-elle, dans ce cas, une possible prise de conscience du problème

 

Chorégraphie, mise en scène et interprétation Étienne Rochefort I Aide à la mise en scène Jérôme Douablin I Musique Jimmy Febvay Nicolas Mathuriau I Chant Anaïs Mahikian I Danse Etienne Rochefort Marino Vanna Maxime Cozic Loraine Dambermont Florian Albin I Costumes Mathilde Marie I Lumières Odile Ribière

Production Compagnie 1 des Si I Coproduction Théâtre Edwige Feuillère, Vesoul I Centre Culturel André Malraux, Scène nationale, Vandoeuvre-lès-Nancy I Pôle Sud, CDC, Strasbourg I Les 2 Scènes, Scène nationale, Besançon I Ballet du Rhin, CCN, Mulhouse I MA, Scène nationale, Montbéliard I Art Danse, CDCN, Dijon


Tarif Détente

 

­