Crise de nerfs

Catégories : Théâtre, Nov/Déc 2020

MARDI 15 DECEMBRE A 20h30

« Si vous craignez la solitude, ne vous mariez pas ». (Carnet de notes, Anton Tchekhov)

Peter Stein, metteur en scène réputé, a déjà travaillé avec Jacques Weber, notamment sur Labiche dont nous verrons qu’il n’est pas si éloigné qu’on croit du Tchekhov de ce soir.
Crise de nerfs regroupe trois courtes farces écrites dans sa jeunesse par le dramaturge russe.

La farce, depuis le début du théâtre, existe pour distraire un public populaire. Tchekhov en joue, se sert de ses codes pour laisser poindre la recherche psychologique des personnages qui sera la marque de ses grandes œuvres à venir (La Mouette, La Cerisaie et Oncle Vania).

Les Méfaits du tabac, Une demande en mariage et le plus rare Le Chant du cygne présentent une galerie de personnages prisonniers de la vie, de leurs travers, de leur existence caricaturale.
L’affiche du spectacle montre un Weber échevelé, les yeux écarquillés, qui n’est pas sans rappeler l’autoportrait de Courbet, Le Désespéré.

ici, le grotesque prête-t-il à rire ou nous glace-t-il ?
Folie furieuse ou révolte lâche, nous suivons des êtres, aux blessures qui ne cicatriseront jamais, et qui sans pudeur essaient de vivre avec.
Si l’on aime le théâtre, on ne peut se passer de ces pièces annonciatrices des chefs d’œuvre à venir, tant elles ont en elles, déjà, tout Tchekhov.

Texte Anton Tchekhov I Mise en scène Peter Stein Avec Manon Combes, Loïc Mobihan, Jacques Weber I Assistante à la mise en scène Nilolitsa Angelakopoulou I Scénographie Ferdinand Woegerbauer I Costumes Anna Maria Heinreich I Production Théâtre Montansier, Versailles ,Théâtre de l’Atelier, Horatio Productions


TARIF A : 25€/20€ (-16 ans)


 

Newsletter

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez de recevoir toute l'actualité du Théâtre par email.

Vous avez la possibilité de vous désabonner à n'importe quel moment.

Entrée non valide

Entrée non valide

­