Semianyki

SAMEDI 12 DECEMBRE A 17h

« J’ai l’air slave
Et ça me poursuit depuis tellement longtemps Que je suis devenu slave malgré moi et sans M’en apercevoir ».
(L’âme slave, Jacques Higelin)

On se souvient de l’inénarrable famille Semianyki qui avait secoué notre Théâtre de rires en salves. LoDka est de la même veine.
Et les artistes de ce soir étaient membres et co-auteurs de cette famille mémorable.

Ce sont des clowns, avec leur exagération, leur maladresse,
leur effet grossissant de notre société... mais pas seulement !
il y a cette poésie, cet onirisme qui trahissent l’origine russe de Sergey Byzgu, le metteur en scène inspiré. Les images sont belles comme sorties d’un livre pour grand enfant.
Les comédiens nous emmènent en terre inconnue où se posent les questions essentielles de la vie. Rien de moins !
On pourrait craindre que tout cela soit un peu trop sérieux mais tout finit toujours en éclats de rire et la fable se voit avec un infini plaisir.
Mise en abyme de spectacle en train de s’inventer, LoDka échappe à tout contrôle. C’est d’un surréalisme bienveillant et nous sommes un peu russes quand tombe le rideau (pas de fer celui-là).

Mise en scène Sergey Byzgu I Scénographie Boris Petrushansky Avec Olga Eliseeva, Alexander Gusarov, Marina Makhaeva, Natalia Parashkina, Yulia Sergeeva I Habilleuse Anna Mamontova I Costumes Vita Agatipova I Direction artistique Alisa Smirnova I Lumières Egor Bubnov I Son Sergey Ivanov I Production Quartier Libre

TARIF C : 15€/10€ (-16 ans)




 


Newsletter

En vous inscrivant à notre newsletter, vous acceptez de recevoir toute l'actualité du Théâtre par email.

Vous avez la possibilité de vous désabonner à n'importe quel moment.

Entrée non valide

Entrée non valide

­