Le week-end de Nicolas Jules

Catégories : Festival Jacques Brel

 

SAMEDI 13 ET DIMANCHE 14 OCTOBRE A 20h30 

 

Grande première ! Grande nouvelle !

Le parrain du Festival, cette année c’est Nicolas Jules, dispose de tout un week-end pour y programmer les artistes de son choix.

C’est le monde à l’envers ! Qui est-ce qui dirige, ici ? Ben, aujourd’hui, c’est lui.

On ne choisit pas sa famille, dit-on, mais on choisit ceux qui nous sont proches par le goût et qui forment autour de nous une sorte de tribu. Des frères de musique, unis par des affinités artistiques ou d’autres critères évidents ou inexplicables. Sans diktat de l’industrie du disque, ceux qui sont là le sont par atomes crochus.

C’est la fête du cœur.

Nicolas Jules fait venir ceux qui l’ont impressionné. Ceux qui l’ont séduit par leur jeu ou leur personnalité. Ceux qui voguent sur la même longueur d’onde que lui. Quelques uns avec lesquels il s’est lié d’amitié. Ou simplement ceux qu’il veut nous faire découvrir. Une chose est sûre, ils sont tous excellents.

Jur, Eric Lareine, Patrick Ingueneau du Big Rubato, Bastien Lallemant avec les siestes acoustiques et Victoria Delarozière. Excusez-le du peu ! C’est le grand jeu, qu’il nous sert, qu’il nous sort, qu’il nous joue, le Jules. On ne va pas se plaindre ! Cet altruisme est rare dans ce métier.

Si l’on ne choisit pas sa famille, rien ne nous interdit d’adopter pour la vie tous ces artistes venus là au nom de la camaraderie, et qui nous auront offert le meilleur d’eux-mêmes, sans calcul, sans obligation, juste parce que Nicolas Jules le leur a demandé.

 

 

Tarif Spécial

Samedi 13 octobre
11h // Victoria Delarozière
18h // Jur
20h30 // Nicolas Jules

Dimanche 14 octobre
14h et 16h // Les siestes acoustiques
18h // Le Big Rubato

­